mercredi 10 oct. 2018
GERDA ( ITALIE) + GUEST - PRIX LIBRE

Punk - Hardcore - Post-hardcore - Post-punk

GRATUIT

GERDA ( ITALIE) + GUEST - PRIX LIBRE

La Scène Michelet & Grumal Production & Municipal Tendencies vont faire du bruit avec : 

GERDA - POST PUNK / HXC - ITALIE 

Depuis 1997, Ces italiens étudient la relation entre la vie intelligente, les surfaces verticales et les vêtements punk. Ils ont publié de nombreuses thèses de doctorat dans les meilleurs instituts de recherche italiens ( Walace Records, Shove Records, SonsofVesta, Concubine, Sonatine). Ils ont signé des collaborations internationales avec d'éminents scientifiques Européens. 

Le 30 mars 2018, ils ont diffusé les résultats d'une série d'expériences sur les troubles du son et la liberté sexuelle déposées sous le nom de «Black Queer».

Bibliography: 

- Black Queer - LP 2018 (Wallace, Shove, Sonatine, Bloody Sound)

- w/ Moe – Karaoke - 10" EP 2017 Wallace, Shove, Icore)

- w/ Lleroy – Vipera / Siluro - 7" EP 2017 (Bloody Sound Fucktory)

- w/ Tutti i Colori del Buio, Storm O, Chambers – Nerorgasmo 1985-2015 - 12" EP one side 2015 (Escape From Today, Bare Teeth)

- Your Sister - LP 2014 (Wallace, Shove, La Fine, Sonatine, Fallodischi)

- w/ Dead Like Me - Me And Gerda Are Both Dead Like You - LP 2012 (Wallace, Shove, Prototype, - The Left Hand, Swarm Of Nails, Not A Pub)

- untitled - LP 2009 (Bloody Sound Fucktory, Wallace, Shove, The Fucking Clinica)

- Cosa Dico Quando Non Parlo - CD e LP 2007 (Wallace, Shove, Donnabavosa, Sons of Vesta, Concubine)

- Gerda - CD 2005 (Wallace, Shove, Donnabavosa) 


VIDEOS :

https://www.youtube.com/watch?v=rahJtE34EHc
https://www.youtube.com/watch?v=2CiJVaC_atY&t=5
https://www.youtube.com/watch?v=u37rWwJeowE
https://www.youtube.com/watch?v=SsH213Zd7Vk&t=155s

Black Queer s'écoute sur Noisey : https://noisey.vice.com/it/article/9kgbn7/premiere-gerda-black-queer

PRESS :

“One of the best noisecore bands coming out of Italy these days.”
CVLT NATION

“Leur grand mérite est surtout de ne pas baisser en qualité. En 2005, Gerda est monté d'un coup à des hauteurs vertigineuses et n'est plus jamais redescendu. Alors je ne sais pas ce que ta sœur leur a fait mais Your Sister les a franchement remonté contre la terre entière. Une nouvelle fois donc. Une immense boule de nerf sans une once de gras et un épais manteau noir, d'une noirceur qui rend aveugle. Sept titres d'un hardcore d'un autre genre qui a plus à voir avec les intentions de Pord, cette pressioncontinue qu'ils vous infligent, le syndrome du rouleau-compresseur répétant les plans à en crever, créer des décalages qui montent d'un cran dans l'insoutenable, une rage désespérée suintant de chaque note. Le chant écorché se fond dans la lave, les rythmiques tournent et te retournent le cerveau, Gerda ne fait qu'un et embarque tout sur son passage. Comme Gerda n'est pas un groupe hardcore-noise comme les autres (c'est pas faute de vous le répéter), leurs titres suivent régulièrement des développements au delà des cinq minutes, le temps nécessaire pour rendre dingue, que leurs morceaux prennent possession de vos dernières résistances.”
PERTEETFRACAS

“Gerda riding a big burning cathartic magma, full of granitic ache and sadness. It’s scary (because of His desperate rage), violent, fully abrasive, – it’s pain and hell, breathless.” 
KOMAKINO


DOOR : 20H
PAF : PRIX LIBRE !