samedi 08 sept. 2018
JACKHAMMER + CREEPING DEVIL CACTUS + WALLBANGERS

Stoner - Heavy-metal

Sur place : 5€

JACKHAMMER + CREEPING DEVIL CACTUS + WALLBANGERS

Soirée Stoner à La Scène Michelet le samedi 8 Septembre ! 

Seront présents les groupes :
- Jackhammer - Rennes / Stoner Metal
- Creeping Devil Cactus - Nantes / Souther Stoner
- Wallbangers - Nantes - Stoner Rock

PAF : 5 €

Jackhammer : 
Créé en 2013 à Rennes, Jackhammer est un groupe de cinq potes évoluant dans un registre Stoner/Southern/Metal.
Après une première année à écumer la scène bretonne, dont le Nantes Metal Fest et le tremplin breton du Motocultor Festival, le groupe sort en avril 2014 son premier EP autoproduit de 5 titres accompagné de leur clip " No Place For Reason " 
Depuis , le groupe n'a cessé de composer et de s'exprimer sur les scènes de leur région et sort un live officiel filmé en octobre 2015 au Mondo Bizarro de Rennes. 
Enfin , après 5 d'existence le groupe enregistre son 1er album au Black desert studio et prévoit sa sortie pour la rentrée septembre 2018.
Jackhammer est une maitrise du style pour les amateurs du genre qui trouvera tout ce qu'il aime : Batterie éfficace et puissante , Basse saturé/fuzzy claquante , Riffs bien lourd et gras , chant puissant et rugueux.

Creeping Devil Cactus : 
Issus d’horizons musicaux différents, les 5 membres de Creeping Devil Cactus proposent un voyage sombre, à travers un désert brûlant traversant de vieilles villes fantômes au volant d’une Dodge Charger gonflée à bloque. Groupe de Southern rock nantais existant depuis 2011, Creeping Devil Cactus allie des riffs stoner à la lourdeur et la rage du Metal ainsi qu’au rock 70’s.

Les influences du groupe vont de Spiritual Beggars à Kyuss en passant par Honcho ou encore Motorhead.

Wallbangers :
Fondé fin 2013 en région nantaise, sur les cendres d’anciens groupes de rock’n’roll/punk, WALLBANGERS composé,de Sophie (chant), Stéphane (basse), Etienne (guitare) et Arnaud (batterie), remplacé depuis par Jean-Thomas, se retrouvent avec la volonté de proposer une musique ‘puissante' et ‘lourde’ portée un chant féminin.

Après avoir passé plusieurs mois à composer, ils entrent en studio dans le but d’enregistrer un EP 3 titres, puis, décident de prendre la route en avril 2014, afin de faire découvrir leurs morceaux de ‘stoner-rock’ au public.

Aussi bien influencées par Orange Goblin, Karma to Burn ou Black Sabbath, leurs prestations font l’unanimité et ils continueront à fouler les planches des bars, scènes et clubs rock de la région jusqu’en 2017.
Cette fin d'année 2017 a été dédiée à la composition de nouveaux titres, qui figurent sur le premier album du groupe tout juste sorti.