Le délicieux bonbon nantais

Le délicieux bonbon nantais

Le berlingot nantais est une confiserie régionale qui se déguste en Bretagne et dans le Pays Nantais.

Il s’agit d’une pâte de fruits aromatisée à la vanille, au rhum et à l’anis. Cette confiserie est fabriquée à base de sirop de sucre et de fruits (pommes, poires, coings). Elle est ensuite cuite au four puis mise en forme pour donner cette forme caractéristique.

La confiserie est ensuite recouverte d’un glaçage.

Tournoi Senior 2019 Don Bosco Badminton Nantes

La culture nantaise

La confiserie nantaise est l’une des plus anciennes et des plus réputées de France, elle apparaît même au Moyen-âge. En 1517, la ville de Nantes fait partie des premières cités à accepter le sucre dans sa confiserie. Au XVIIe siècle, la ville connaît une forte croissance économique et démographique.

La culture nantaise est très riche et se base sur différents aspects tels que l’histoire, les traditions ou encore les loisirs.

Il existe une multitude de spécialités locales qui sont issues du savoir-faire des artisans et commerçants locaux.

Les produits phares sont le caramel au beurre salé (caramels), la galette bretonne (kouign amann), le gâteau breton (kouign amann), la chocolatine (pain au chocolat), les « P’tits LU » (petits beurres), etc…

L’histoire du Berlingot nantais

A l’origine, le berlingot était une confiserie en forme de poire.

Il était fabriqué par les confiseurs qui utilisaient la pâte de fruits et les noyaux de cerises pour réaliser cette friandise. Ce fut un succès immédiat auprès des petits comme des grands. Cependant, le berlingot a connu une évolution importante depuis son apparition.

La fabrication du berlingot nantais s’est développée au XVIIème siècle par les frères Berthomier qui l’ont baptisé «Bergamote», car il contenait autrefois une goutte d’huile essentielle de bergamote (arôme naturel).

Ils ont ensuite commercialisé ce produit sous le nom de «Berlingots Nantais» en 1920.

Le goût diffère selon la variété choisie et le fabricant.

Les plus appréciés sont les suivants :

  • Le Sainte-Anne
  • Le Saint-Malo
  • Le Saint-Père

La fabrication du Berlingot nantais

Le berlingot nantais est une confiserie, il faut savoir que ce produit est originaire de Nantes. Son nom vient du mot « berlingot » qui signifie petit sachet en italien. Au XVIIIe siècle, les sachets de sucre étaient utilisés pour conserver le beurre et la crème à l’époque où le réfrigérateur n’existait pas encore. Ces sachets servaient également d’emballage pour les bonbons dont raffolaient les enfants.

Lire aussi  Epicerie italienne à Nantes : les meilleurs endroits pour trouver de la bonne nourriture italienne

Le berlingot nantais est un petit bonbon en forme de tube composé d’une couche de sucre entourée d’une fine pellicule de chocolat noir et blanc.

Il existe aussi des versions au caramel ou aux fruits confits.

Les berlingots étaient fabriqués par des confiseurs et vendus dans toute la France. Ce genre de produit était apprécié des enfants mais aussi des adultes ! C’est un produit typique qui plaît toujours aux gourmands !

Les ingrédients du Berlingot nantais

Les ingrédients du Berlingot nantais :
– Farine de blé, sucre, lait, beurre, œufs
– Dans un premier temps, la pâte est préparée en mêlant le lait et la farine.

Il faut ajouter le beurre fondu (pas trop chaud) puis les œufs battus.

Le mélange doit avoir une consistance homogène.

La pâte à Berlingot est ensuite étalée sur 2 cm d’épaisseur et découpée au couteau ou à l’emporte pièce.

Les ronds sont empilés les uns sur les autres et cuits au four à 180°C durant 20 minutes (les Berlingots doivent être bien dorés). Pour terminer la cuisson, il suffit d’enfourner 5 minutes à 150 °C pour que le Berlingot caramélise légèrement.
– Le miel peut être incorporé à la pâte ou ajouté par-dessus après cuisson du Berlingot.

La conservation du Berlingot nantais

La confiserie nantaise est une spécialité de Nantes qui a connu un déclin depuis plus d’une vingtaine d’années. Aujourd’hui, la profession se reconstitue grâce à la création de sociétés spécialisées.

La confiserie nantaise représente 1/3 des ventes de confiseries régionales, elle se situe au 5ème rang national. Dans les années 80, cette fabrication artisanale a été abandonnée au profit des produits industriels.

Il faut savoir que le Berlingot est encore très apprécié et qu’il a su conquérir le palais des consommateurs nantais et des visiteurs de passage. Cependant, il existe peu de fabricants en France capables de fabriquer ce produit traditionnel qui demande une expertise particulière en matière d’artisanat et qui exige du temps pour sa préparation.

Lire aussi  Clara Luciani, chanteuse française à la voix magnifique, en concert à Nantes !

Les producteurs sont rares et les outils ne sont pas toujours disponibles pour la fabrication du Berlingot : papier à cigarette, papiers colorés ou non… Le procédé utilisant le papier à cigarette reste le plus couramment employé car il donne un rendu parfaitement identique au Berlingot traditionnel.

Les dérivés du Berlingot nantais

La confiserie du berlingot nantais est un produit unique, qui se décline en plusieurs parfums. Si vous avez l’intention de créer votre entreprise dans le secteur de la confiserie, sachez que les parfums sont importants.

Il existe des variétés très appréciées, telles que la confiserie pomme verte et celle à la framboise.

La fabrication artisanale se fait sur place pour respecter une qualité optimale du produit.

La confiserie pomme verte est un savoureux mélange de sucre, de jus concentré et de jus de pomme. Elle est consommée dans toute la France et même dans le monde entier. Cette spécialité rencontre un franc succès car elle peut être consommée à tout moment, sans distinction d’âge ou d’occasion : après une séance shopping, au restaurant ou encore lors d’une sortie en amoureux…

Les Berlingots nantais dans la gastronomie française

Les berlingots nantais sont des confiseries en forme de sachet, réalisées à base d’une pâte de fruits à l’ancienne et sucrée au sirop de sucre. Ces confiseries sont très appréciées par les consommateurs français.

Leur goût est doux et la texture fondante.

Il existe plusieurs recettes : aux fruits rouges ou aux pommes, avec du cacao ou encore avec un coeur de caramel.

Les berlingots nantais se consomment principalement au cours des fêtes traditionnelles comme la Saint-Nicolas, Noël et le Nouvel An.

Ils peuvent également être offerts en cadeaux gourmands pour faire plaisir à vos proches. En effet, il est possible d’en trouver sur différents sites internet tels que « L’atelier des Berlingots » qui permet de créer soi-même ses propres confiseries personnalisées.

Pour conclure, cette recette est délicieuse. Elle est parfaite pour un apéritif ou un dessert léger. Cependant, elle reste assez riche et calorique, il ne faut donc pas en abuser. Il faut la préparer avec de la crème fraîche allégée (30% de matière grasse) et du lait écrémé (1/4).

À Propos de l'autrice

Marina Balois
C'est à travers ce site que je vous partage les informations que je glane à divers endroit, il s'agit de sujets qui me passionne